AFC Canyon | Cursus de Formation
350782
page-template-default,page,page-id-350782,eltd-cpt-1.0,has-dashicons,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,moose-ver-1.1.1, vertical_menu_with_scroll,smooth_scroll,woocommerce_installed,blog_installed,wpb-js-composer js-comp-ver-5.5.2,vc_responsive

INITIATEUR

Niveau 3

  • Gérer l’attitude du groupe afin de maitriser l’impact de l’activité
  • Choisir et utiliser le matériel collectif
  • Poser des amarrages (lunule, cheville) en respectant les principes du doublage des points non infaillibles
  • Appliquer les techniques d’optimisation du temps de passage sur les obstacles à corde
  • Identifier et gérer des dangers liés à l’eau

  • Passer un nœud en descente
  • Franchir un fractionnement sans appui et se délonger sans appui
  • Convertir sa descente en montée et sa montée en descente
  • Remonter sur corde à double

  • Mettre en place une main courante multi-points ou exposée sur échappatoire
  • Installer un rappel débrayable depuis le haut avec demi-cabestan + 2 1/2 clés
  • Faire une reprise de charge à partir d’une moulinette
  • Installer un rappel débrayable depuis le bas pour le dernier du groupe
  • Installer un rappel guidé

  • Adapter aux différentes configurations
  • Gérer les aspects liés à la communication
  • Installer en fonction des observables
  • Résoudre les problèmes

  • Frottements à gérer et Amarrages à vérifier
  • Débrayabilité des équipements et Assurance des descentes

Auto-Secours

  • identifier les principaux accidents liés à la pratique du canyon
  • identifier les causes & les prévenir
  • appliquer la conduite à tenir lors d’un accident
    Trousse de secours
  • réaliser une trousse de secours adaptée à l’activité canyon
  • utiliser le contenu de la trousse de secours

  • réaliser un coupé de corde du haut
  • réaliser un auto dégagement d’urgence en moins d’une minute
  • tracter une victime hors d’une vasque sans mouvement d’eau
    Trousse de secours
  • mettre la victime en sécurité (hors eau, hors crue) & mettre en place un
    point chaud
  • déclencher l’alerte & gérer l’attente des secours
  • utiliser une fiche suivi de blessé

  • savoir « dynamiser » une corde statique
  • planter un piton (savoir le choisir en fonction du type de roche)
  • progresser encordé et connaître quelques bases d’escalade

Equipement

  • Les principes techniques et mécaniques
  • Prise en compte de la norme d’équipement (recommandations fédérales)
  • Présentation des différentes roches
  • Présentation des différents ancrages et connecteurs
  • Présentation et utilisation des différents amarrages artificiels et naturels
  • Présentation du matériel d’équipement manuel et non manuel
  • La trousse d’équipement
  • Identification de l’emplacement d’un amarrage, sondages
  • Nœuds utilisés dans la confection d’amarrage
  • Remise en état d’un amarrage en ligne, en Y
  • Pose d’ancrage manuel (spit) et confection d’un amarrage
  • Pose d’ancrage mécanique (goujon) ou à sceller (broche)
  • Savoir faire un noeud de sangle

Aquatique

Pré-requis d’accès à ce module : Attestation de savoir nager 50 mètres.

  • Connaissance de la terminologie de la rivière et de l’eau vive (théorie)
  • Emplacement du matériel ; couteau
  • Nager 50 mètres équipement canyon complet (chaussures, combinaison,
    baudrier, casque), en eau calme.
  • Effectuer une descente sur environ 100 mètres en technique canyon sans
    changement de trajectoire (position de floating)
  • Initiation au changement de trajectoire en nage (crawl rivière)
  • Effectuer une traversée de rivière.
  • Initiation à la réalisation d’un bac avec reprise de courant, stop en contre
    de rive ou rocher.
  • Remorquage d’une personne en détresse en eau calme et dégagement sur
    rive (différentes techniques)
  • Initiation au déplacement à plusieurs dans un courant
  • La corde de sécurité et son conditionnement, les différents lancer de cordes de sécurité
  • Recherche d’un objet à 2 mètres de profondeur en apnée
  • Assurer un équipier depuis le bord

Environnement

  • Formation du relief
  • Les différents types de roches et leurs particularités en canyon
  • Les formes d’érosion

  • Les trois régimes hydrologiques (nival, pluvial et pluvio-nival)
  • Différence entre bassin versant et bassin d’alimentation
  • Anticipation et prévention des risques de crues
  • Notion de Météorologie

  • Fonctionnement d’un écosystème : Y adapter sa pratique
  • Qu’est que la biodiversité ?
  • Le Biotope : dans l’eau, sur les berges
  • Connaître et reconnaître des espèces rencontrées fréquemment en canyon
  • La Biocénose

  • L’influence de l’homme dans les canyons
  • L’organisation d’une action de dépollution
  • Rappel de consignes à donner à un groupe

Pédagogie

Pré-requis d’accès à ce module :

  • Avoir validé les modules 1 à 5 de l’initiateur
  • Avoir fourni une attestation de PSC1 ou équivalent

Journée 1 : En automne.

 

• Évaluation en progression : Évaluation de l’aisance en progression et en équipement dans un canyon de niveau 3-3-II.
• Organisation de la journée pédagogique : Formation à l’organisation administrative, pédagogique, logistique et technique de la journée.

 

Journée 2 :en position de leader d’un groupe.

 

• Journée pédagogique : En position de leader lors d’une sortie découverte (être capable de faire découvrir l’activité et d’initier les participants à des
gestes techniques de base leur permettant d’être pleinement acteur de leur descente) ; le candidat peut être aidé par un équipier.

 

Recyclage préconisé : Tous les 5 ans

Recyclage

Pré-requis d’accès à ce module :

  • Etre titulaire d’un diplôme de initiateur canyon depuis plus de 5 ans.
  • Fournir une attestation de PSC1 ou équivalent.

Journée 1 : Théorie et pratique en autonome.

 

• Rappel de la théorie sur la pratique en canyon : Vérification des amarrages et des équipements – l’environnement et la pratique du canyoning – l’eau et ses dangers en canyon – le secours en canyon – l’équipement des cascades en fonction des observables.
• Pratique en canyon 3-3-II : Descente accompagnée d’un instructeur qui rappellera tous les principes vus en matinée.

 

Journée 2 : Pratique en canyon d’envergure (3-3-II) en tant que leader d’un groupe

 

• Rappel théorique sur le guidage d’un groupe en canyon (environnement, consignes, accidentologie, organisation pédagogique de la journée).
• Mise en pratique de la théorie lors d’une descente avec un groupe accompagnée d’un instructeur.

 

Les deux jours de formation doivent être suivis dans un délai de 1 mois
maximum.

MONITEUR

Technique

  • Réaliser une main courante rappelable avec points intermédiaires, dans tous types de canyons
  • Réaliser différents types de rappel débrayable, (système débrayable du bas, double brin, …) décrire leurs avantages et inconvénients
  • Passer un nœud dans un système débrayable
  • Utiliser le sac de corde à double
  • Équiper les verticales avec deux brins de corde indépendants
  • Réaliser des rappels guidés (sur tous types d’amarrages y compris humain)
  • Mettre en place et utiliser le relais décalé
  • Mettre en œuvre les techniques d’équipement des grandes cascades
  • Équiper une verticale avec un relais et un ou plusieurs fractionnements, avec un relais et une ou plusieurs déviations
  • Expliquer les codes de communication sonores et visuels

Mettre en place l’ensemble des connaissances techniques en canyon d’envergure et/ou en terrain d’aventure en utilisant la technique appropriée
en fonction des amarrages, des équipiers et de l’observable du terrain.

Equipement

  • Les principes techniques et mécaniques
  • Connaissance de la sécurité liée aux amarrages
  • Connaissance des principes techniques et mécaniques
  • Prise en compte de la gestion durable des amarrages
  • Le perforateur et son stockage en milieu aquatique
  • Les ancrages à expansion (vissage et frappe) (théorie)
  • Les ancrages scellés (colles, ciment) (théorie)
  • Les pitons (théorie)
  • La lunule
  • Les anneaux de corde et les anneaux de sangle
  • Divers amarrages : coinceurs, coinceurs de fortune
  • Méthodologie d’équipement des différents ancrages
  • Préparer un projet d’équipement d’un canyon (chiffrage, photos, lieu, schéma) et le réaliser avec un autre stagiaire

Auto-Secours

Pré-requis d’accès à ce module : Avoir valider le module Auto-Secours niveau Initiateur, avoir le PSC1.

  • Réaliser un coupé de corde du haut comme du bas, au contact de la victime
  • Réaliser un balancier direct au contact de la victime
  • Descendre ou remonter sur corde tendue et dégager la victime
  • Déplacer la victime
    • en horizontal par portage (cacolet, chaise de fortune, …) ;
    • en vertical par intervention directe (moulinette, traction directe, …) ;
    • en vertical par portage (différents cacolets) ;
    • en vertical par suspension sur guide et réaliser les techniques de freinage afférentes.
  • Réaliser les techniques de traction par démultiplication et celles de traction par balancier
  • Réaliser un échappatoire exposé
  • Combiner les différentes techniques de déplacement de victime en vue de sa mise à l’abri
  • Réaliser un auto-dégagement d’urgence en moins de 45s
  • Réaliser une remontée sur guide
  • Réaliser un ancre flottante et l’utiliser pour descendre en rappel

Aquatique

  • Connaissance de la terminologie des dangers de l’eau vive, conséquences(théorie) et identification (terrain)
  • Exécuter une traversée de rivière : en effectuant des bacs, des stops et des reprises, de rive à rive, de rochers en rochers, en utilisant les contre-courants
    ou les courants porteurs
  • Descente d’une rivière de 200 mètres accidentée avec changement de trajectoire (> classe 1)
  • Identifier un lieu pour placer un dispositif de sécurité
  • Récupération d’une personne en détresse dans un courant et dégagement sur la rive par jeter de corde
  • Récupération d’une personne en détresse sur danger d’eau vive : prenant en compte les techniques d’encordement et de largage
  • Dégagement d’une personne bloquée par la force du courant (cravatage), par différentes techniques
  • Mise en place d’une tyrolienne oblique
  • Techniques diverses de progression : déplacements à plusieurs dans le courant, technique de la frite, gestion des sacs en progression verticale ou
    horizontale
  • Techniques particulières de progression sur cordes : ancre flottante, rappel guidé, débrayé-tiré, déviation, …
  • Couper de corde d’urgence en eau vive
  • Auto-secours : alerte, contrôles et prises sur une personne paniquée

Environnement

Préparer une étude de milieu sur un canyon de son choix et ayant un aspect intéressant sur le volet environnemental. Elle devra regrouper toutes les thématiques énoncées ci- dessous. Elle sera présentée à des initiateurs canyon en formation lors d’un stage sur l’environnement.

 

Thèmes à aborder :

 

Géo‐localisation
• Lecture de carte, localisation du canyon à partir d’un relevé GPS, lecture de topo.

Géologie
• Formation du relief du canyon étudié, rappel sur les différents types de roches
leurs particularités en canyon et les formes d’érosion (les clues, etc…).

 

Hydrologie
• Le ou les régimes hydrologiques du canyon, étude de son bassin versant et son
bassin d’alimentation s’il y a lieu, l’anticipation des risques de crue et les risques
météorologiques liés au terrain.

 

Biologie
• l’écosystème du canyon, le biotope du canyon : dans l’eau, sur les berges, les
espèces rencontrées fréquemment dans ce canyon et la Biocénose.

 

Préserver et agir
• Les pollutions éventuelles rencontrées, l’impact de l’homme dans et autour de ce
canyon, les aménagements que l’on pourrait y apporter et rappel de consignes à
donner à un groupe d’un point de vue environnemental.

 

Qualité de la présentation de l’étude
• Le contenu, les schémas et photographies et la topographie.

Pédagogie

Journée 1 : Reconnaissance d’un canyon en vue d’une descente avec un groupe
de pratiquants de tous niveaux.

 

Cette journée sera consacrée à la reconnaissance d’un canyon inconnu (descente à vue) d’une cotation supérieure à v3a3II dans la perspective de reconnaître les divers points qui pourraient poser problème lors de la descente d’un groupe de pratiquants.

 

Journée 2 : Descente d’un canyon avec un groupe de pratiquants de tous
niveaux.

 

Cette journée sera l’occasion pour le futur moniteur de démontrer sa capacité à encadrer en toute sécurité un groupe de pratiquants de tous niveaux sur un canyon d’envergure (cotation supérieure à v3a3II).

Recyclage

Pré-requis d’accès à ce module :

  • Etre titulaire d’un diplôme de moniteur canyon depuis plus de 5 ans.
  • Fournir une attestation de PSC1 ou équivalent.

Journée 1 : Théorie et pratique en autonome.

 

• Rappel de la théorie sur la pratique en canyon : Vérification des amarrages et des équipements – l’environnement et la pratique du canyoning – l’eau et ses dangers en canyon – le secours en canyon – l’équipement des cascades en fonction des observables.
• Pratique en canyon 4-4-III : Descente accompagnée d’un instructeur qui rappellera tous les principes vus en matinée.

 

Journée 2 : Pratique en canyon d’envergure (4-4-II) en tant que leader d’un groupe

 

• Rappel théorique sur le guidage d’un groupe en canyon (environnement, consignes, accidentologie, organisation pédagogique de la journée).
• Mise en pratique de la théorie lors d’une descente avec un groupe accompagnée d’un instructeur.

 

Les deux jours de formation doivent être suivis dans un délai de 1 mois
maximum.

INSTRUCTEUR

Validation candidature

Pré-requis d’accès :

  • Etre moniteur & avoir une bonne connaissance de l’AFC
  • Etre titulaire du PSC1
  • Avoir son adhésion à l’AFC en cours de validité tout au long du cursus.

L’instructeur AFC est un référent canyon au sein de l’AFC. Il véhicule l’image de l’AFC et peut organiser et encadrer toutes actions en descente de canyon sous l’égide de l’AFC. Il organise, encadre et valide également des stages de formation de quelques niveaux que ce soit.

Processus de validation d’une candidature à la formation d’Instructeur :

  • Présenter au Comité Directeur de l’AFC une lettre de motivation (à envoyer par e-mail ou par courrier) regroupant l’intégralité de son projet d’Instructeur au sein de l’AFC.
  • La candidature est retenue si elle reçoit la validation de deux instructeurs de l’AFC et d’une approbation à la majorité absolue (50 % + 1 voix des suffrages exprimés (votes valides, non blanc)) du Comité Directeur de l’AFC. Le candidat instructeur ne participe pas au vote s’il fait partie du Comité Directeur.
  • Sous une quinzaine de jours, le candidat reçoit l’avis du Président de l’AFC par e-mail. Sur avis favorable, le candidat devient aspirant Instructeur. Il devient instructeur de l’AFC en fin de cursus après validation par le Président de l’AFC.
  • La candidature peut être spontanée ou proposée par un président de club adhérent à l’AFC.

Expérience d'encadrement

Pré-requis d’accès :

  • Avoir son Module 1 Instructeur (Validation de candidature) validé

Ce module sera validé par un instructeur canyon de l’AFC.

 

Il a pour but de :

 

  • Recueillir les documents de l’aspirant instructeur qui attestent de son expérience dans l’encadrement de l’activité de canyoning : actions de formation (équipement en canyon – environnement – pédagogie), actions évènementielles (liens avec les autres fédérations), actions de formation ciblées pour les cadres (savoir identifier les exigences en fonction des cursus : Initiateur, Moniteur ou Instructeur).

Tous ces documents seront envoyés au responsable formation de l’AFC pour archivage.

 

  • Avoir suivi au moins un stage AFC sur une spécialisation (Eaux-vives, Grandes- Verticales, Pratique avec les enfants).
  • Présenter une liste de 25 canyons, dont au moins deux de cotation supérieure ou égale à v5 a4 III.
  • Présenter une liste de 10 canyons pour lesquels l’aspirant instructeur à réalisé l’encadrement.
  • Avoir assister à tous les modules de formation des cursus INITIATEUR & MONITEUR.

Investissement au sein de l'AFC

Pré-requis d’accès :

  • Avoir son Module 1 Instructeur (Validation de candidature) validé
  • Avoir son Module 2 Instructeur (Expérience d’encadrement) validé

L’instructeur AFC est un référent canyon au sein de l’AFC. Il est pleinement investi dans sa future fonction d’instructeur AFC.

 

Pour cela, il doit :

  • Etre adhérent à l’AFC tout au long de son cursus instructeur AFC.
  • Avoir réaliser, à minima, deux dossiers de formation sur deux thématiques différentes et pouvant être utilisés dans l’animation d’un stage de formation.
  • Avoir organisé un ou deux évènements annuels de l’AFC (Journées de Printemps ou Journées d’Automne) durant les cinqs dernières années.

Stage Instructeur

Pré-requis d’accès :

  • Avoir ses Modules 1, 2 & 3 Instructeur validés

Ce stage encadré par deux instructeurs canyon de l’AFC accordera une importance à varier les descentes de canyon de telle sorte de pouvoir mettre l’instructeur dans diverses configurations (leader d’un groupe, descente entre encadrants, points techniques particuliers, conception de documentation technique ou dans un but de formation, situation de secours en canyon).

 

Ce stage permet de :

  • Préparer l’aspirant instructeur dans l’approche qu’il doit avoir avec les cadres de l’AFC d’un point de vue des outils pédagogiques mais également dans le développement des compétences.
  • Mettre en place toutes les techniques qui permettent d’optimiser le temps de descente en canyon (facteur déterminant dans la progression en canyon).
  • Développer des compétences techniques.
  • Valider que l’aspirant instructeur a le niveau suffisant pour continuer sa formation.
  • L’aspirant instructeur devra gérer un groupe en situation de secours. La personne exerçant le rôle de l’accidenté devra être transporté sur une partie du canyon et mise en sécurité.
  • L’aspirant instructeur fait une démonstration d’une technique canyon de son choix.

Projet ou mémoire AFC

Pré-requis d’accès :

  • Avoir son Module 4 Instructeur (Stage Instructeur) validé.

Le candidat Instructeur arrive au terme de son cursus Instructeur. Il a la maturité suffisante pour réaliser un mémoire sur une spécialité de canyoning de son choix ou porter un projet pour l’AFC. Il veillera à citer ses sources documentaires, Internet ou autres en fin de mémoire.

 

Sur les thèmes majeurs que l’on peut citer par exemple, il y a :

  • L’environnement et la pratique du canyoning
  • Les grandes verticales
  • La sécurité et la notion de responsabilité d’un encadrant ou d’un président de club
  • La pratique du canyoning avec les enfants
  • Autres sujets de son choix

 

Ce mémoire sera transmis en deux exemplaires par e-mail ou par courrier pour validation par le président de l’AFC et un instructeur AFC.
Le résultat de la validation de ce mémoire sera rendu sous un mois.

Réaliser un stage pédagogique

Pré-requis d’accès :

  • Avoir son Module 4 Instructeur (Stage Instructeur) validé.

L’aspirant Instructeur termine sa formation par l’encadrement d’un stage pédagogie du cursus Moniteur sous la responsabilité d’un Instructeur de l’AFC qui lui donne les derniers éléments de progression pédagogique nécessaires à sa fonction d’instructeur.

 

Jour 1 : Validation de la progression d’un Moniteur en canyon d’envergure (critères d’évaluation, points de vigilance, pédagogie).

 

Jour 2 : Validation de l’encadrement par un Moniteur d’une journée de formation.

 

Au terme de ces deux journées, l’aspirant instructeur transmet sous 15 jours au Président de l’AFC, tous les éléments nécessaires à la validation ou pas du diplôme d’instructeur.

 

Le président ou le vice-président de l’AFC (si l’instructeur stagiaire occupe cette fonction de président) valide le diplôme d’instructeur canyon de l’AFC.

 

La notification du résultat est envoyée sous une semaine à l’aspirant instructeur.